Image

Les piles à combustible Ballard déployées en Chine

La multinationale canadienne Ballard Power Systems, de Burnaby en Colombie-Britannique, a dévoilé le 13 février dernier qu'elle allait participer au déploiement de 500 camions cubes hybrides électriques et cellules d'hydrogène, à Shanghai, en Chine. Chacun des 500 camions du manufacturier Dongfeng Special Vehicle seront mus par un moteur à cellules d'hydrogène de 30 kilowatts développé par la Shanghai Reinventing Fire Technology Company (Re-Fire) à partir des piles à combustible à membranes échangeuses de protons Ballard FCVelocity-9SSL.

Chacun des camions Dongfeng mesurera 6,4 mètres de long et pourra transporter une cargaison de 3,2 tonnes tout en offrant une autonomie de 330 kilomètres. Les camions seront opérés par la Shanghai Sinotran New Energy Automobile Operation Company, une nouvelle entreprise opérant des véhicules électriques à piles à combustible qui serviront surtout pour la livraison de marchandises en milieu urbain.

Ballard et Re-Fire ont conclu une entente de collaboration selon laquelle Re-Fire utilisera les piles à combustibles de Ballard dans ses moteurs. Les piles à combustibles à membranes échangeuses de protons Ballard FCVelocity-9SSL sont maintenant fabriquées sous licence par la Guangdong Synergy Ballard Hydrogen Power, une coentreprise de Ballard dans la province chinoise de YunFu Guangdong. « Re-Fire a acquis une position de chef de file en tant qu'intégrateur de systèmes dans le marché chinois en pleine croissance de cellules à combustible », de dire Randy MacEwen, président et chef de la direction de Ballard.

« Nous sommes heureux de collaborer avec Re-Fire dans nos efforts d'adoption par le marché des véhicules électriques à piles à combustible ou FCEV (Fuel Cell Electric Vehicle) incorporant la technologie de piles à combustible Ballard. Nous croyons qu'il s'agit du plus gros déploiement de camions à piles à combustible au monde. Que cela se passe à Shanghai ne devrait surprendre personne alors que la ville est le leader mondial de l'adoption des FCEV. » C'est aussi vers la technologie Ballard que s'est retourné le manufacturier de camions nord-américain Kenworth pour son véhicule lourd concept T680 hybride électrique et cellules d'hydrogène.

<< Retour

Recherche