Image

Le camionnage bien présent au CES 2018

L'industrie du camionnage, longtemps considérée comme étant plutôt conventionnelle, traverse présentement une période de transition vers de nouvelles technologies plus environnementales et l'électronique représente maintenant une composante importante des nouveaux véhicules. C'est ainsi que le camionnage était bien présent au Consumer Electronic Show (CES) 2018 à Las Vegas dans la semaine du 8 janvier 2018 aux côtés des nouveaux téléviseurs, des Alexa et Google Home de ce monde et des drones de toutes sortes sans oublier les casques de réalité virtuelle et autres gadgets.

Par exemple, Kenworth voulait démontrer qu'il était un manufacturier tourné vers le futur avec son T680 cabine courte (daycab) mu aux cellules d'hydrogène. Le camion zéro émission était exposé dans le stand de PACCAR Innovations. Il s'agissait de la première fois que PACCAR et Kenworth participaient à ce salon qui attire annuellement plus de 200 000 visiteurs. Ce T680 Kenworth à l'hydrogène fait partie du projet ZECT (Zero Emission Cargo Transport) de la Southern California South Coast Air Quality Management District (SCAQMD).

Le T680 Kenworth combine de l'hydrogène et de l'air pour générer de l'énergie et n'émettant que de la vapeur d'eau à la sortir de l'échappement. L'électricité ainsi produite peut faire fonctionner un moteur électrique double pour mouvoir le véhicule ou encore recharger des batteries lithium-ion pour un usage subséquent. Le groupe motopropulseur hybride gère la puissance des cellules d'hydrogène et des batteries ainsi que les moteurs de traction et des autres composantes comme la servodirection électrifiée et les compresseurs des freins.

Mis à l'essai au port de Seattle au cours des dernières semaines, le Kenworth T680 électrique/hydrogène offre une autonomie initiale de 240 km ce qui en fait un véhicule idéal pour des applications locales et des opérations portuaires. Avec sa traction à rotor double fournissant 565 chevaux vapeurs, le camion peut transporter les charges légales d'un véhicule lourd de classe 8.

Un autre membre de la famille PACCAR, le manufacturier de Denton au Texas, Peterbilt, était aussi présent au CES avec un camion Model 579 autonome muni d'un moteur PACCAR MX-13 et d'une gamme de technologies d'autonomie présentement en développement et/ou sur la planche à dessin chez le manufacturier. Peterbilt voulait ainsi démontrer qu'il était un chef de file côté technologique par rapport aux autres manufacturiers de véhicules lourds. « La technologie est en train de redessiner le paysage de l'industrie des véhicules commerciaux et nous voulons nous assurer que Peterbilt est à l'avant-scène des développements », de dire Kyle Quinn, directeur général de Peterbilt Motor. « CES est un bouillon d'entreprises qui réalisent des percées et poussent toujours plus loin l'enveloppe dans une grande variété d'industries, y compris le camionnage. C'est très excitant de pouvoir démontrer le travail de Peterbilt. »

<< Retour

Recherche