Image

UPS augmente son usage de GNR

Le géant mondial de la livraison de colis, UPS, vient de signer une entente avec Big Ox Energy, une filiale d'Enveironmental Energy Capital, pour acquérir 10 millions de galle équivalents de gaz naturel renouvelable (GNR) par année. Il s'agit du plus important investissement en GNR d'UPS et l'entente est valide jusqu'en 2024. L'usage du GNR permet de réduire jusqu'à 90% le cycle de vie des émissions de gaz à effet de serre(GES) en comparaison avec le diésel conventionnel. En plus de l'accord avec Big Ox, UPS a aussi conclu un arrangement avec la société. AMP pour acheter 1,5 million de gallons équivalents de GNR produit par une ferme laitière de Fair Oaks, en Indiana.

Ces ententes pour du GNR permettront à UPS d'atteindre un objectif clé de sa stratégie de développement durable, soit que 40% de tous ses transports terrestres soient alimentés par une source autre que l'essence et le diésel d'ici 2025. « Le gaz naturel est une solution alternative au diésel et à l'essence et un élément clé de notre objectif de réduire les émissions de GES de notre flotte de transport terrestre », de dire Mike Casteel, directeur de l'approvisionnement de la flotte d'UPS. « Ces ententes s'ajoutent à tous les autres que nous avons réalisés dans le GNR. Ils sont également un gage de notre engagement pour changer le visage de l'industrie du gaz naturel renouvelable. » Nos stations de ravitaillement de Lexington et Louisville, KY; New Stanton et Horsham, PA; Richmond et Roanoke, VA; West Columbia, SC; et Doraville, GA; utiliseront le GNR de Big Ox pour alimenter les véhicules et tracteurs d'UPS.

Le GNR, aussi connu pour du biométhane, peut être produit à partir de plusieurs sources abondantes et renouvelables, y compris la décomposition organique des déchets dans des sites d'enfouissement, des usines de traitement des eaux usées et de l'agriculture. Le biométhane est ensuite distribué dans le réseau de pipelines du gaz naturel qui le rend disponible pour être utilisé sous la forme de gaz naturel liquéfié (GNL) ou comprimé (GNC). « UPS continue de faire des investissements dans le GNR propulsant l'industrie en avant », ajoute Rob Larsen, chef de la direction de Big Ox Energy. « Notre entente avec UPS est une des plus importantes que nous avons conclue jusqu'à maintenant et parmi les plus grosses de tout le marché du GNR. »

UPS a utilise 61 millions de gallons de gaz naturel pour sa flotte terrestre en 2016, incluant 4.6 millions de GNR et est en voie de consommer 14 millions de gallons de GNR en 2017. UPS possède plus de 5 200 véhicules au GNL et au GNC dans sa flotte de véhicules au carburant alternatif et aux technologies avancées. Plus tôt cette année, UPS avait annoncé plus de 90 millions de dollars d'investissements en véhicules au gaz naturel et en infrastructures. Ces investissements comprenaient six nouvelles stations de ravitaillement en GNC, 390 nouveaux tracteurs et camions de cour au GNC et 250 véhicules au GNL.

Depuis 2009, UPS a investi plus de 750 000 000 $ en carburant alternatif et en technologies avancées pour véhicules et stations de ravitaillement. UPS compte plus de 8 500 véhicules dans son laboratoire roulant faisant appel aux solutions les plus pratiques selon les besoins des itinéraires de livraison. De la bonne vieille puissance humaine des véhicules à pédales ou encore de systèmes à pédales assistés par un pouvoir électrique utilisés dans des centres urbains densément peuplé comme Londres et Hambourg à des véhicules hybrides électriques aux États-Unis ainsi qu'au gaz naturel, au GNR et au propane à travers le monde, UPS a mis de l'avant des innovations durables partout sur la planète.

<< Retour

Recherche