Image

Groupe Boutin se retire du marché du LTL

Bernard Boutin, président de Groupe Boutin, a annoncé, lors d'une réunion d'information devant les employés le 2 décembre dernier, la fermeture de sa division LTL (Less Than Truckload - Lots brisés). Le marché d'aujourd'hui comportant de grands défis, la famille Boutin s'est vue obligée de prendre une décision quant à l'avenir de l'entreprise. « Le domaine du transport change à vitesse grand V : les clients sont plus exigeants, les technologies évoluent, la main-d'œuvre se fait plus rare... Tout cela fait en sorte qu'il est devenu difficile de se différencier sans faire des choix. Nous devons nous adapter aux nouvelles réalités économiques d'aujourd'hui et apporter des changements au sein de l'entreprise afin de la repositionner. Je peux vous dire que c'est une décision longuement réfléchie, très difficile à prendre, mais que nous pensons honnêtement être la plus logique », de commenter monsieur Boutin.

En recentrant la compagnie sur ses quatre divisions, soit le transport dédié, le transport TL, les services logistiques et l'entreposage, l'entreprise souhaite se spécialiser davantage et générer de la croissance dans ces créneaux. Les clients habitués de traiter avec Groupe Boutin pour leur transport routier et leur distribution continueront, comme toujours, d'être bien servis par leur partenaire d'affaires. « Évidemment, nous sommes profondément attristés par les postes qui devront être abolis. Nous avons mis en œuvre tout ce qui était possible pour atténuer les répercussions sur nos employés. À cet effet, une équipe spécialisée a été mise à leur disposition pour les assister au besoin; ma porte demeure également ouverte », d'ajouter le président de Groupe Boutin en toute transparence.

Rappelons que le quotidien de Groupe Boutin consiste à sillonner les routes et les autoroutes de l'Amérique du Nord avec la marchandise à bord depuis plus de 70 ans. L'entreprise, dont le siège social se situe à Plessisville, compte sur un réseau regroupant des places d'affaires et entrepôts au Québec ainsi qu'en Ontario. Elle engage 350 employés et a à son actif une flotte qui dépasse les 630 unités.

<< Retour

Recherche