Image

Accusations portées contre des camionneurs en Ontario

Lors d'une conférence de presse tenue le 26 octobre 2017, le commissaire de la Police provinciale de l'Ontario, J.V.N. (Vince) Hawkes, a annoncé que des accusations seraient portées à la suite de trois récentes collisions distinctes impliquant des camions de transport et ayant causé la mort de six personnes, y compris un garçon âgé de 14 ans. Deux des collisions sont survenues sur l'autoroute 401, l'une le 3 août 2017 près de Port Hope et l'autre le 30 juillet 2017 à Chatham-Kent. La troisième collision a eu lieu le 27 juillet 2017 sur l'autoroute 48, dans la ville de Georgina.

Dans chacun des trois incidents, un camion de transport circulant sur l'autoroute a percuté des voitures qui étaient à l'arrêt ou qui avaient ralenti en raison de travaux de construction ou d'une collision. Chaque collision a entraîné la mort de deux personnes se trouvant à la fin de la file de véhicules. Au total, quatre hommes, une femme et un jeune ont perdu la vie. Plusieurs autres personnes ont été gravement blessées lors de ces accidents, y compris un garçon de 10 ans.

Un quatrième accident mortel semblable est survenu le 11 mai 2017 sur l'autoroute 401, près de Kingston. Bien que la Police provinciale ait déjà porté et publié des accusations à la suite de l'incident, M. Hawkes a mentionné la mort des trois hommes et de la femme qui occupaient un même véhicule et qui ont perdu la vie quand ce dernier a été percuté par un camion de transport ayant négligé de s'arrêter dans une zone de construction.

« Cette horrible série de collisions témoigne de l'inattention du conducteur dans sa forme la plus grave et constitue l'exemple récent le plus tragique de la manière dont les conducteurs de camions de transport commerciaux compromettent grandement la vie de citoyens innocents lorsqu'ils ne portent pas pleinement attention à la circulation », de dire J.V.N. (Vince) Hawkes, commissaire de la Police provinciale de l'Ontario. « Nous avons averti les conducteurs que la Police provinciale suivrait toutes les pistes d'enquêtes en cas de collision grave et que les conducteurs impliqués seraient tenus responsables dans toute la mesure permise par la loi. »

 

Durant la conférence, la sœur d'une femme de 51 ans ayant perdu la vie en 2014 dans une collision semblable impliquant un camion de transport s'est adressée aux participants pour leur faire part de l'effet que son deuil a eu sur elle. Elle a ensuite lu une lettre que sa sœur défunte lui avait écrite avant sa mort. Le conducteur de camions de transport commerciaux impliqué dans l'incident a récemment été condamné à une peine de cinq ans de prison après avoir été accusé de négligence criminelle ayant causé la mort. Voici quelques faits concernant les véhicules lourds et de classe moyenne de transport commercial circulant sur les routes ontariennes :
• En 2015 et en 2016, la Police provinciale est intervenue dans 13 668 collisions impliquant de gros camions de transport commerciaux où 155 personnes ont perdu la vie.
• Depuis le début de l'année (du 1er janvier au 15 octobre 2017), la Police provinciale est intervenue dans plus de 5 000 collisions impliquant des camions de transport; 67 personnes ont perdu la vie dans 56 de ces collisions.
• Les camions de transport commerciaux peuvent peser plus de 60 000 kg (132 000 lb). Lorsqu'ils roulent à des vitesses allant de 80 à 105 km/h sur l'autoroute, ils génèrent une énergie et une force d'inertie énormes.

Avant de mettre fin à la conférence, Vince Hawkes a abordé brièvement la stratégie de la Police provinciale visant à réduire le nombre de collisions, de décès et de blessures impliquant des véhicules automobiles commerciaux sur les routes patrouillées par la Police provinciale. Il a également souligné le travail des nombreux conducteurs de camions de transport commerciaux qui font preuve de prudence et des autres défenseurs de la sécurité routière qui contribuent à faire en sorte que les autoroutes de l'Ontario soient sécuritaires.

 

<< Retour

Recherche