Advertisement


Image

CSL dévoile son rapport de développement durable

Le Groupe CSL Inc. (CSL) a dévoilé la quatrième édition annuelle de son Rapport de développement durable. Le document démontre l'engagement continu de la Société à améliorer son rendement sur un large éventail d'objectifs liés à la durabilité. Le Rapport, qui fait état des résultats de l'exercice 2016-2017 en matière de développement durable, aborde des thèmes comme la gouvernance, la sécurité, la responsabilité environnementale, l'éthique, le milieu de travail, l'engagement auprès des employés et des collectivités et la valeur pour les clients.

 

« À titre de nouveau PDG de CSL depuis le mois d'avril 2017, je suis vraiment fier et rassuré de savoir que CSL et ses propriétaires se soucient des employés, de l'environnement et des collectivités desservies, a fait valoir M. Louis Martel, président et chef de la direction du Groupe CSL. « Malgré les défis du marché actuel, la durabilité est essentielle à notre mode d'exploitation. Il s'agit, à notre sens, d'un avantage sur la concurrence, d'un vecteur d'innovation et d'un investissement dans l'avenir de nos employés, nos clients et nos collectivités. » Le Rapport 2016 rend compte des progrès accomplis par CSL en vue d'atteindre ses objectifs et de respecter ses engagements de développement durable à court et à long terme. En voici quelques points saillants : 
• Le programme SafePartners a permis à CSL d'améliorer ses résultats de sécurité et d'abaisser de 42 % le taux de fréquence des blessures avec perte de temps. 
• L'efficacité opérationnelle et l'amélioration de la logistique ont permis de réduire les émissions liées au transport de marchandises et de diminuer le gCO2eq/tonne-mille nautique de 0,9 %. 
• Le système de traitement de l'eau de ballast testé à bord du vraquier Sheila Ann a obtenu une homologation de type U.S. Coast Guard. 
• CSL a réussi à augmenter de 40 % le recyclage des déchets de ses navires et à réduire de 10 % les déchets produits par les membres d'équipage. 
• CSL s'est classée au palmarès des meilleurs employeurs de Montréal en 2016 et a reçu le prix d'exploitant de vraquiers de l'année 2016 de l'IBJ. 
• CSL a donné environ 1 % du bénéfice net en 2016 à des œuvres caritatives et au secours des victimes de désastres.

 

Le rapport 2016 a été préparé selon les lignes directrices G4 de la Global Reporting Initiative (GRI) et met en évidence les rubriques du Rapport qui s'harmonisent aux objectifs de développement durable de l'ONU. Le Groupe CSL est le plus important propriétaire et exploitant de navires autodéchargeurs au monde. L'entreprise, qui a son siège social à Montréal et qui compte des divisions aux Amériques, en Australie, en Europe et en Asie, transporte des millions de tonnes de marchandises chaque année pour ses divers clients des secteurs de la construction, de l'acier, de l'énergie et de l'agroalimentaire.

<< Retour

Recherche