Advertisement


Image

Cummins compte sur l’innovation pour son avenir

Le 14 juin dernier dans le cadre d'une conférence de presse téléphonique, la haute direction de Cummins inc. voulait partager avec les médias le fait que le leader mondial des moteurs au diésel était avantageusement positionné pour devenir un chef de file des nouvelles technologies. Ces dernières comprennent l'électrification, les carburants alternatifs, la génération de pouvoir ainsi que les capacités numériques, le traitement des données et l'analytique. « Comme multinationale dans la génération de pouvoir pour les marchés commerciaux et industriels, nous sommes mieux positionnés que quiconque pour réussir dans les technologies nouvelles et émergentes », affirmait Tom Linebarger, PDG de Cummins.

« Depuis plus de 100 ans, notre capacité d'innover et de s'adapter nous a toujours bien servi et pousser à aller plus loin et nous sommes confiants que nous sommes sur le bon chemin à cette jonction critique. Nous sommes prêts à fournir une gamme complète de technologies de pouvoir à nos clients, du diésel au gaz naturel jusqu'au groupes motopropulseurs entièrement électriques et hybrides afin de s'assurer qu'ils auront toujours la meilleure solution pour leurs applications. »

Cummins continue d'orienter ses activités vers ses principaux segments de marché, les moteurs, les groupes motopropulseurs, les composantes et la distribution. Parmi les exemples, soulignons la QSK95, la plus importante plateforme de moteurs de son histoire; la série de moteurs X15 offrant la meilleure efficacité énergétique et les plus bas coûts d'entretien de sa classe grâce à de nouvelles technologies brevetées comme le module simple de traitement des gaz d'échappement qui est 60% plus petit et 40% plus léger. Tous ces produits sont supportés par des experts Cummins à l'échelle mondiale.

Plus tôt cette année, Cummins a accentué ses efforts de commercialisation de ses capacités d'électrification en combinant le savoir-faire Cummins et sa vaste expérience dans les groupes motopropulseurs électriques. « De plus, Cummins n'hésiterait pas à s'allier à des partenaires afin de s'assurer de développer des technologies de pointe dans le stockage d'énergie, l'électronique de puissance, les moteurs à traction et des composantes de contrôle pour applications commerciales », explique Julie Furber, directrice exécutive du développement de l'électrification. «Cummins livrera ses premiers groupes motopropulseurs en 2019, y compris des modèles électriques à batteries et hybrides rechargeables pour les marchés commerciaux et industriels. »

En ce moment, Cummins fabrique des systèmes de moteurs au gaz naturel zéro émission parfaits pour les milieux urbains où la qualité de l'air est souvent défaillante. La technologie des moteurs au gaz naturel laisse une très faible empreinte écologique et peut même être considérée comme carbone négative lorsque les moteurs roulent au gaz naturel renouvelable (GNR). Les nouveaux moteurs au gaz naturel sont meilleurs que jamais, les véhicules ont plus d'autonomie, l'entretien a été simplifié et les infrastructures de ravitaillement sont de plus en plus nombreuses, ce qui augmente l'uptime et améliore les coûts totaux de propriété (TCO - Total Cost of Ownership) pour les flottes.

De plus, Cummins a considérablement investi dans des projets de recherche et développement afin de rehausser ses capacités de concevoir des produits faisant appel à de multiples carburants différents. L'entreprise développe présentement une technologie à essence de haute efficacité qui livre des performances équivalents au diésel par rapport à ses performances et sa durabilité, qui rencontrent les normes d'émissions les plus astreignantes tout en maintenant une efficacité énergétique concurrentielle.

« À plus long terme, le département de R&D de la société poursuit des analyses concernant la viabilité de carburants alternatifs comme les biocarburants, l'hydrogène et les carburants synthétiques. Cummins a également investi dans des projets exploratoires axés sur les technologies de piles à combustible à membrane échangeuse de proton (Proton Exchange Membrane) et les piles à oxyde solide (Solid Oxyde Fuel Cell). Ces technologies possèdent chacune le potentiel de fournir une densité de puissance supérieure aux moteurs à combustion interne conventionnels », déclare Jennifer Rumsey, directrice technique en chef.

Les clients sont de plus en plus à l'affût de réactivité pratique et conviviale, de mises à jour en temps réel et de données qui rendent les produits plus sécuritaires, productifs et faciles à utiliser. Cummins offre des systèmes de télématique dans certains marchés depuis de nombreuses années, mais le potentiel du numérique dépasse largement les systèmes de télémétrie et à un rythme beaucoup plus rapide. Reconnaissante ce fait, Cummins a créé en mai 2017 une nouvelle unité interne dirigée par Sherry Aaholm, officier d'information en chef de Cummins, appelée l'Accélérateur numérique (Digital Accelerator). Cette nouvelle entité cherche à rationaliser l'innovation afin d'apporter les concepts de l'étape de l'idéalisation à celle de la commercialisation au rythme le plus efficace et efficient possible.

Plutôt que d'attendre les perturbations qui chambarderont les façons de faire des prochaines années, Cummins a l'intention de se perturber soi-même afin de réagir proactivement. L'innovation a toujours été la marque de commerce de Cummins et les dirigeants actuels veulent poursuivre dans cette route. Cummins croit mieux comprendre ses clients et la technologie qu'elle intégrera dans ses produits actuels et futurs en comptant sur son personnel compétent à travers le monde pour demeurer un chef de file incontesté en transport et en génération de puissance.

<< Retour

Recherche