Advertisement


Image

2 autobus électriques avec prolongateur à l’essai à la STL

Dans l'optique d'électrifier graduellement son parc d'autobus au cours des prochaines années, la Société de transport de Laval (STL) testera, dès cette année, deux autobus électriques avec prolongateur d'autonomie. Les véhicules auront une autonomie d'au moins 35 kilomètres en mode électrique. Avec ce projet pilote, la STL vise à approfondir ses connaissances en matière de modes de propulsion électrique, de façon à mieux guider ses choix technologiques futurs en plus d'encourager le développement de la filière québécoise en électromobilité. Au coût de 8,5 M$, ce projet est rendu possible grâce à une aide financière de 4,25 M$ du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles (MERN) ainsi qu'à l'expertise et la contribution de TM4 et Cummins. 

Dans le cadre de cette expérience qui s'étendra sur 18 mois, la STL acquerra une borne de recharge rapide qu'elle installera à proximité de la station de métro Cartier. La STL tient à remercier Hydro-Québec et la nouvelle Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) pour leur soutien dans le cadre du projet de borne électrique. Les résultats de ces tests permettront de surcroît d'accroître l'expertise québécoise en matière d'électrification des transports. Rappelons que la STL fût, en 2012, la première société de transport au Canada à acquérir un autobus 100 % électrique de 40 pieds. 

« Au cours des dernières années, la STL a testé plusieurs technologies de propulsion électrique sur le territoire de Laval. Je me réjouis que le gouvernement du Québec accorde sa confiance à la STL, une entreprise innovante, afin qu'elle contribue au développement de la filière québécoise en électromobilité. Le Plan d'électrification des transports de la STL est en droite ligne avec le Plan stratégique de la Ville de Laval, quant à l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) sur son territoire », a affirmé le maire de Laval, M. Marc Demers. 

« Leader en électrification depuis 2012, la STL fait une veille technologique constante relativement à l'électrification des transports collectifs. Grâce à l'esprit d'initiative de notre équipe d'ingénierie, nous avons développé une expertise de pointe pour tester différents véhicules électriques. Dans le cadre du présent projet, les essais guideront nos décisions d'investissement en fonction de nos réalités opérationnelles. Notre objectif est d'acquérir éventuellement que des véhicules électriques », a souligné M. David De Cotis, président du conseil d'administration de la STL.

« TM4 a toujours innové pour répondre aux besoins du marché », a affirmé Robert Baril, directeur général de TM4. « De nos jours, nos clients peuvent acheter des autobus électriques ou des autobus hybrides présentant une autonomie limitée. Nous visons à offrir un système pouvant atteindre un minimum 35 km d'autonomie électrique et à profiter d'une infrastructure de charge rapide en moins de 5 min avec une puissance de 450 KW. Le prolongateur d'autonomie offre une tranquillité d'esprit et une flexibilité significative pour les sociétés de transport comme la STL, qui planifie ses trajets d'autobus avec de l'interlignage », a conclu M. Baril.

L'intérêt du présent projet réside dans la combinaison d'un mode de recharge rapide et d'un prolongateur d'autonomie sur le véhicule. Cette technologie innovante permet de profiter des avantages de la propulsion électrique tout en bénéficiant d'une plus grande autonomie, comparable à celle d'un véhicule hybride. La STL est fière de contribuer au développement de la filière québécoise en électromobilité. « L'intégration et la gestion des contrôles du système de traction électrique avec un moteur diesel sélectionné de manière appropriée sont déterminants au succès du développement d'un système de motorisation pour véhicule électrique avec prolongateur d'autonomie. Cummins apprécie l'opportunité d'apporter son expertise dans le transport pour supporter la vision du gouvernement du Québec en électrification des transports. L'équipe des ventes et de service de Cummins est prête à offrir son support », de conclure Jeff Van Poucke, président, Cummins Ventes et Service, Est du Canada.

<< Retour

Recherche