Advertisement


Image

L’entente du camionnage en vrac serait maintenue

Après avoir eu vent au cours des derniers mois que le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET) voudrait peut-être revoir le dossier du camionnage en vrac, il semble que les choses reviennent tranquillement à la normale à l'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI). On se souvient que la possibilité de voir rouverte l'entente concernant l'encadrement du camionnage en vrac au Québec était un sujet chaud lors du congrès de l'ANCAI en 2016.

« Il semble toutefois qu'un appel téléphonique de Stéphane Lacasse, attaché politique du ministre Laurent Lessard au MTMDET, informant la direction de l'ANCAI de la direction que le ministre entendait prendre dans le dossier, ait su apaiser les craintes de l'Association. Monsieur Lacasse nous a mentionné que le ministre Lessard souhaitait maintenir l'encadrement actuel dans les services de camionnage en vrac. De plus, le Ministre souhaiterait rendre cet encadrement permanent », écrit Guy Laplante, président de l'ANCAI, dans le numéro de janvier/février 2017 de La Voix du Vrac, la revue de l'association.

Pour l'instant, selon les informations recueillies par l'ANCAI auprès du cabinet du MTMDET, le ministre aurait l'intention de présenter un décret à l'Assemblée nationale pour prolonger d'un an les permis de courtage actuels qui viennent à échéance le 31 mars 2017. Ne prenant rien pour acquis, les dirigeants de l'ANCAI ont quand même instruit tous les organismes de courtage de faire signer les contrats d'abonnement à leurs camionneurs avant le 10 février dernier afin d'acheminer une demande de renouvellement avant le 20 février 2017 à la Commission des transports, selon les consignes du Règlement sur le courtage en services de camionnage en vrac.

« Ces signatures de contrats nous permettent de ne pas tomber dans un vide juridique après le 31 mars 2017, dans l'éventualité où des problèmes survenaient dans l'adoption du décret pour la prolongation des permis. Nous avons officiellement invité le Ministre à participer au congrès 2017 de l'ANCAI. Nous apprécierions énormément que Laurent Lessard vienne nous entretenir de sa vision sur l'avenir du camionnage en vrac », poursuit Guy Laplante.

<< Retour

Recherche