Advertisement


Image

Incident avec roue défaillante au Québec

Le dimanche 26 février dernier, un camionneur a effectué une sortie de route sur l'autoroute 20 à la hauteur d'Issoudun. Le camion s'est retrouvé dans le terre-plein central et lorsque les policiers de la Sûreté du Québec sont arrivés sur les lieux, ils ont remarqué une situation anormale. C'est alors que des patrouilleurs de Contrôle routier Québec ont été invités à se rendre sur les lieux.

« Les patrouilleurs de Contrôle routier ont remarqué que 8 des 10 boulons et goujons d'une des roues étaient manquants. Les trous de fixation étaient ovalisés, démontrant ainsi des signes d'usure évidents », explique Benoît Lapierre, porte-parole de Contrôle routier. « De plus, les roues étaient sur le point de se détacher du camion, alors que manquer un seul boulon sur la route est déjà une défectuosité majeure en soi. La ronde de sécurité est obligatoire pour tous les propriétaires et camionneurs. Tous doivent s'assurer de maintenir tout véhicule en bon état mécanique. Les rondes de sécurité sont essentielles pour la sécurité routière. »

 

Les patrouilleurs ont donc émis trois constats d'infraction au camionneur :
• Article du CSR 519.7, pour l'exploitant, circuler avec une défectuosité majeure, amendes de 350 $ à 1 050 $.
• Article du CSR 519.6, le conducteur a conduit un véhicule lourd qui présentait une défectuosité majeure apparaissant sur la liste des défectuosités applicables au véhicule, amendes de 350 $ à 1 050 $.
• Article du CSR 519.15, le propriétaire du véhicule lourd (même s'il n'est pas l'exploitant de ce véhicule) doit maintenir ses véhicules lourds en bon état, amendes de 700 $ à 2 100 $.

 

Le droit de circulation du véhicule en question a été suspendu jusqu'à ce que la réparation soit constatée par un contrôleur routier ou un mandataire de la SAAQ. De plus, le conducteur a été mis hors service pour une durée de huit heures alors qu'il dépassait le nombre d'heures de conduite permises.

<< Retour

Recherche