Advertisement


Image

Combien d’accidents graves avant que ça bouge?

À la suite de l'accident mortel survenu le samedi 14 janvier 2017, la Coalition pour le parachèvement de l'autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif se demande combien de blessés graves et de décès seront nécessaires avant de procéder au parachèvement de l'autoroute 19 ? La configuration actuelle de la route 335, une voie dans chaque direction, jumelée au débit très élevé de 45 000 véhicules par jour entraînent des risques accrus de face à face pour les utilisateurs.

Comme le disait le maire de Montréal en mai 2014, la route 335 ressemble davantage à un « chemin de campagne ». La Couronne Nord et Laval demandent depuis plus de 40 ans la construction d'une infrastructure routière digne du développement socio-économique des 2 régions. La succession des accidents graves et mortels a assez duré. Ce tronçon inachevé de l'autoroute 19 est en voie de battre un triste record au chapitre du nombre d'accidents routiers par kilomètre.

« Le projet de parachèvement de l'autoroute 19 répond à de nombreuses problématiques régionales : la sécurité, le développement économique, l'accès au transport collectif ainsi que l'amélioration de la qualité de vie des citoyens. Il s'agit d'un projet urgent, comme l'a conclu le BAPE, et nous réitérons au gouvernement l'importance d'aller de l'avant en 2017 » a déclaré Paul Larocque, porte-parole de la Coalition 19 et maire de Bois-des-Filion.

La Coalition pour le parachèvement de l'autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif regroupe plus de 5 000 membres, députés, organismes, institutions et ménages, qui réclament la réalisation de ce projet. On peut joindre la Coalition via le site web www.coalition19.qc.ca.

<< Retour

Recherche