Advertisement


Image

Le prototype du Nikola One fait une première sortie

C'est le 1er décembre 2016 à Salt Lake City au Utah que la société Nikola Motor Company a procédé au dévoilement de son camion lourd électrique/hydrogène Nikola One, Lors d'une soirée réunissant plus de 600 partenaires de l'industrie, clients potentiels, représentants gouvernementaux et des médias, le premier Nikola One a fait son entrée sur la scène. Utilisant un groupe motopropulseur entièrement électrique mu par des batteries haute densité au lithium, le Nikola One puisera son énergie dans des cellules d'hydrogène lui procurant une autonomie de 1 280 à 1 920 kilomètres.

Ce nouveau moteur électrique génère 1 000 chevaux vapeurs et 2 000 livres de couple, près du double de ce que les camions actuellement sur la route peuvent produire. Jamais auparavant un camion de classe 8 a atteint une telle efficacité énergétique surpassant de loin les meilleures performances de véhicules au diésel, le tout en étant zéro émission. Le programme de location du Nikola One comprend une garantie de 72 mois, l'entretien et un accès illimité à des cellules d'hydrogène. Au moment du lancement tant attendu, la Nikola Motor Company avait déjà reçu des réservations totalisant près de quatre milliards de dollars.

« Avant de se lancer dans la production de son nouveau véhicule, Nikola Motor devra construire son usine de classe mondiale et ainsi créé des milliers de nouveaux emplois », de dire Trevor Milton, président-directeur général de Nikola Motor et fondateur de l'entreprise. « Nous sommes présentement en négociation avec de nombreux états afin de déterminer le partenaire idéal pour y ériger nos installations qui permettront de réduire la dépendance de l'Amérique par rapport aux carburants fossiles. Nous allons révolutionner l'industrie du camionnage et nous devrions annoncer où les camions seront produits au cours de la première moitié de 2017. »

Lors du lancement, Trevor Milton a aussi présenté les plans de son réseau de poste de ravitaillement en cellules d'hydrogène. Le réseau comprendra 364 stations à travers l'Amérique du Nord et sa construction commencera en 2019. Les plans actuels comprennent quelques stations au Canada dont une à Montréal. La location des camions Nikola One se fera par le biais du réseau des 800 points de service de Ryder System inc. à travers le Canada et les États-Unis. Ryder sera donc le distributeur exclusif et l'unique fournisseur d'entretien pour les camions Nikola One.

« Nous sommes réellement excités de pouvoir présenter au public le Nikola One pour une première fois », de dire Milton. « Plusieurs observateurs doutaient que nous puissions livrer la marchandise. Aujourd'hui, nous sommes fiers de présenter le plus avancé des camions de classe 8 jamais construit. Nous sommes très heureux d'annoncer que nous allons compter sur un partenaire de première classe dans cette aventure comme Ryder pour la distribution et l'entretien de nos camions. »

Le président de la division Global Fleet Management Solutions (Solutions globales de gestion de flotte) de Ryder, Dennis Cooke, était sur place pour faire quelques commentaires : J'aimerais souligner le leadership de Nikola Motor dans les véhicules zéro émission et féliciter l'entreprise pour avoir choisir Ryder comme distributeur exclusif et fournisseur unique d'entretien pour ses camions. Cette relation est un élément clé de l'élaboration de notre porte-folio de solutions innovantes de transport avancé à l'intérieur de l'industrie de transport commercial. En plus de Ryder, Thompson Machinery, un partenaire de première heure de Nikola Motor, offrira les services de vente et d'entretien dans le Tennessee et le Mississipi.

Nikola Motor a profité de cette soirée pour dévoiler ses plans pour un ensemble de batteries produisant 107 kWh et pesant 1 000 livres pour son véhicule utilitaire hors route UTV (Utility Task Vehicle) Nikola Zero. « Nos ingénieurs ont fait des avancées importantes dans le domaine du stockage et du refroidissement », ajoute Trevor Milton. « Nous croyons que nos nouveaux ensembles de batteries au lithium offre une meilleure densité énergétique tout en étant plus légers au kWh que les ensembles présentement disponibles sur le marché. Ces nouveaux ensembles fourniront à nos petits véhicules utilitaires une autonomie de 480 km. » Ces ensembles de batteries devraient être offerts aux manufacturiers d'équipements d'origine (OEM) au début de 2017.

Nikola Motor entend devenir une entreprise verticalement intégrée et c'est ainsi que ses plans prévoient l'ouverture prochaine de trois fermes d'hydrogène produite à partir de technologies solaires, d'électrolyse et d'eau. L'entreprise entend ainsi fournir toutes les stations de son réseau de ravitaillement ainsi que son usine. Les opérations de cette dernière seront donc zéro émission, ce qui aura pour effet de réduire au maximum l'empreinte écologique du manufacturier. Des croquis d'un second camion de classe 8 (day cab) sans couchette, le Nikola Two, ont également été présentés aux convives le 1er décembre dernier. La production du Nikola One devrait commencer en 2020.

<< Retour

Recherche